Installer une machine virtuelle Xubuntu

Ce didacticiel vous explique comment installer Linux (Xubuntu) sur votre système actuel (Windows ou Mac). Grâce à VirtualBox, qui simulera un ordinateur dans votre ordinateur, vous pourrez, depuis votre Windows ou OSX, simuler un Linux et programmer en C à l'aide du Terminal et gcc.

Installation de Virtualbox

1. Dans un premier temps, il faut télécharger et installer VirtualBox. Rendez-vous ici pour récupérer la dernière version de VirtualBox : https://www.virtualbox.org/wiki/Downloads.

Il vous faudra choisir le lien correspondant à votre système : Windows si vous êtes sous Windows, OSX si vous êtes sous Mac.

2. Une fois le fichier téléchargé, lancez l'installation et suivez les instructions afin d'installer VirtualBox sur votre système : il suffit d'appuyer sur le bouton "next" jusqu'à la fin de l'installation, en pensant, le moment venu, à décocher la case Create a shortcut in the QuickLaunch bar afin de ne pas avoir l'icône du programme dans la barre des tâches (étape facultative).

Attention, le temps de l'installation, votre connexion internet pourrait être interrompue : vérifiez n'avoir aucun téléchargement important en cours avant de commencer l'installation.

3. Pendant l'installation, des messages relatifs à l'installation de logiciel de périphérique risquent d'apparaître. Cliquez sur le bouton Installer, et pensez à cocher la case Toujours faire confiance... afin de ne pas revoir ce message pendant l'installation.

4. Une fois l'installation terminée, vous pourrez démarrer le logiciel en double cliquant sur l'icône VirtualBox qui devrait se trouver sur votre bureau :

5. Si ce dernier n'est pas en français mais en anglais, vous pouvez le passer en français en cliquant en haut à gauche sur File, puis Preferences, puis Language et choisir la langue française dans la liste.

Installer la machine virtuelle

1. Il vous faut télécharger les deux fichiers (en tout, environ 7 Go) constituant la machine virtuelle et les enregistrer dans un même dossier de votre choix (ce sera le dossier où la machine virtuelle sera stockée). Cliquez-ici pour télécharger le fichier VBOX et le fichier VDI.

2. Dans le programme VirtualBox, cliquez dans le menu en haut sur Machine, puis Ajouter.

Allez ensuite chercher, dans la fenêtre de sélection de fichiers qui s'affiche, le fichier Ubuntu.vbox que vous avez précédemment téléchargé. La machine virtuelle Ubuntu apparait alors dans la partie gauche du programme.

3. Une dernière étape est nécessaire avant de démarrer la machine. Créez un dossier quelque part sur votre ordinateur, qui servira de dossier d'échange de fichiers entre votre système et la machine virtuelle Ubuntu (par exemple, nous choisirons ici le dossier C:\PartageUbuntu). Cliquez, dans le menu en haut, sur Machine, puis Configuration.

Dans la nouvelle fenêtre, à gauche, cliquez sur Dossiers Partagés, puis sur le bouton + à droite.

4. Dans la nouvelle fenêtre, cliquez sur le menu déroulant à côté de Chemin du dossier, puis sélectionnez Autre ; dans la fenêtre qui s'ouvre alors, allez chercher le dossier créé à l'étape précédente (dans notre exemple, c'est C:\PartageUbuntu) puis validez.

Important : Dans la partie Nom du dossier, modifiez le nom du dossier en Partage (comme montré sur l'image), et cochez la case Montage automatique. Validez ces choix en appuyant sur OK.

Démarrer la machine virtuelle et autres choses à savoir

1. Pour démarrer la machine virtuelle Xubuntu, il vous suffit de cliquer sur l'icône Démarrer (en s'assurant qu'à gauche, la machine virtuelle Ubuntu est bien sélectionnée).

Une fenêtre s'ouvre alors, montrant le démarrage de la machine virtuelle. Une fois le chargement terminé, vous êtes sous Xubuntu !

2. Le nom d'utilisateur de la machine virtuelle est paris13, et le mot de passe est aussi paris13. Il s'agit du mot de passe administrateur de la machine : si à un moment donné, le système vous demande un mot de passe (lors de l'installation d'un programme par exemple), c'est ce dernier qu'il faudra entrer.

3. Le programme Pycharm permet de lancer un interpréteur Python pour programmer dans ce langage. Vous avez aussi à disposition un éditeur de code C permettant d'écrire un programme en C, de le compiler et de l'exécuter dans une même interface graphique.

4. Le "menu démarrer" apparait (pour accéder aux programmes ou aux paramètres) en cliquant sur l'icône bleue en haut à gauche. Sur ce menu, en bas à droite, cliquer sur le bouton en forme d'interrupteurs vous affichera le panneau de configuration.

5. Xubuntu utilise la connexion internet de votre système (Windows ou Mac) pour se connecter lui-même à Internet. Vous pouvez donc utiliser directement, dans Xubuntu, Firefox (ou un autre navigateur) pour aller sur le web.

6. Pour récupérer un fichier créé sous Xubuntu dans votre système (Windows ou Mac), il vous suffit d'aller, dans Xubuntu, dans Répertoire personnel, puis cliquer à gauche, dans la section Périphériques, sur l'élément commençant par sf_. Le dossier qui s'affiche est un dossier partagé avec votre système Windows/Mac. Tout fichier copié depuis Xubuntu dans ce dossier sera disponible dans votre système Windows/Mac (dans le dossier créé à l'étape 2.3), et tout fichier copié depuis votre système dans le dossier créé à l'étape 2.3 sera disponible dans ce dossier.

7. Pour éteindre Xubuntu, cliquez sur l'icône en forme d'engrenage en haut à droite, puis cliquez sur Eteindre.

Sur la fenêtre qui apparait, confirmez votre choix : la machine virtuelle se ferme alors. Le système sera totalement arrêté une fois que la fenêtre de Xubuntu se sera fermée d'elle-même. Vous pouvez alors fermer le programme VirtualBox.

8. Il est parfois pratique, lorsqu'on travaille sur un gros projet, de pouvoir fermer Xubuntu sans réellement l'éteindre. VirtualBox peut mettre Ubuntu en veille, et les fenêtres, lors du redémarrage, seront toutes restaurées à leur état d'origine.

Pour ce faire, fermez la fenêtre de Xubuntu au niveau de votre système (sur Windows, cliquez sur la croix en haut à droite, sur Mac, cliquez sur le bouton rouge en haut à gauche) : une fenêtre vous demandant ce que vous souhaitez faire apparait alors. Choisissez l'option Enregistrer l'état de la machine et cliquez sur OK : Xubuntu s'arrête alors. Lorsque vous le redémarrerez, il se remettra dans le même état que lorsque vous l'aviez quitté.

Sur la fenêtre qui apparait lorsque vous tentez de fermer la fenêtre de Xubuntu, l'option Eteindre la machine coupera Xubuntu : vous perdrez tout travail non enregistré, mais c'est pratique au cas où Xubuntu serait figé à cause d'un bug.

9. Modifier la taille de la fenêtre de Xubuntu modifiera en fait la résolution du système Xubuntu : l'écran clignotera une ou deux fois et les icônes du bureau risquent de changer de place - ne paniquez pas, ceci est tout à fait normal.

La mise à jour de Xubuntu peut casser certaines fonctionnalités

Lorsque Xubuntu se met à jour, cela peut parfois casser certaines fonctionnalités (le partage de dossier entre le système et Xubuntu, le partage de la souris entre le système et Xubuntu, etc...). Ceci arrive généralement lorsque le noyau est mis à jour.

Il est cependant important de bien faire les mises à jour de Xubuntu : n'ayez donc pas peur de les faire (une fenêtre apparaîtra automatiquement lorsqu'une mise à jour est disponible). Voici comment rétablir toutes les fonctionnalités après une mise à jour.

1. Dans la fenêtre système où apparait Xubuntu, cliquez sur Périphériques, puis Insérer l'image CD des Additions Invités.

2. Une fenêtre s'ouvre alors : faîtes un clic-droit n'importe où sur cette fenêtre et cliquez sur Ouvrir un Terminal ici.

3. Dans la fenêtre de Terminal qui s'ouvre, tapez la ligne de code suivante :

sudo ./VBoxLinuxAdditions.run

puis tapez sur la toucher Entrée. Le terminal vous demande alors un mot de passe : tapez le code paris13 et validez avec Entrée.

4. L'installation des fonctionnalités supplémentaires commence. Attendez la fin (cela prendra quelques minutes), puis fermez la fenêtre du Terminal.

5. Ejectez le cd virtuel d'installation des fonctionnalités supplémentaires en cliquant, à gauche de la fenêtre qui était apparue automatiquement, sur le bouton d'éjection près de l'icône du cd.

Cliquez sur le bouton Valider du message apparaissant alors à l'écran.

6. Redémarrez Xubuntu : les fonctionnalités précédemment perdues sont revenues !